de services

Annuaire des commerces

Médiathèque municipale

paiements

Les menus

spectacles

état civil, CNI

& passeport

piscine

déchets

cinéma

pharmacies de garde

météo

transports

accueil > actualité

La mise en lumière de la collégiale Saint-Quiriace

À l’occasion du 20e anniversaire de son inscription au patrimoine mondial de l’humanité par l’Organisation des Nations unies pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (UNESCO), la Ville de Provins a inauguré la mise en lumière de la collégiale Saint-Quiriace le 19 mars dernier.

 

Cette mise en lumière offre désormais un nouveau visage nocturne à l’une des signatures visuelles de la cité médiévale, aux côtés de la Tour César, autre monument emblématique de Provins, et visible depuis des perspectives lointaines.

67 projecteurs LED ont été implantés et encastrés au sol, dissimulés en applique directement sur l’édifice par le biais de barreaux compacts ou installés sur les façades et mâts environnants, pour garantir une parfaite intégration diurne et nocturne.

A l’occasion de cette inauguration qui a rassemblé près de 3000 personnes, un hommage a été rendu au peuple ukrainien.

 

Discours du Maire :

« Voilà un peu plus de 20 ans, c’était le 31 janvier 2002, Provins vivait une journée inoubliable. La visite du Président Chirac reste indissociablement liée au classement de notre Ville au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Cette inscription consacre la valeur universelle exceptionnelle d’une ville, la nôtre, afin qu’elle soit protégée au bénéfice de l’humanité toute entière.

Ce classement, c’est celui d’une ville unique au patrimoine d’une infinie richesse.

Ce classement, c’est aussi celui d’un mouvement de civilisation qui est né avec et autour des grandes foires de Champagne. Un mouvement profond qui est en réalité celui de la civilisation occidentale dont la France est l’une des grandes héritières et l’une des nations majeures.

Aujourd’hui, au pied de cette église qui a accueilli Jeanne d’Arc le 3 août 1429 de retour de Reims, au pied de ce dôme qui est l’une des signatures visuelles de Provins, la reconnaissance de l’UNESCO prend une résonance singulière.

Qui aurait songé, qui aurait pu imaginer qu’une guerre européenne, qu’une guerre fratricide ensanglanterait l’Ukraine.

L’Organisation des Nations unies pour l’Éducation, les Sciences et la Culture a été pensée en 1945 pour bâtir des coopérations scientifiques, culturelles et éducatives, pour garantir la solidarité morale entre les peuples.

Des peuples qui en Europe, ont offert le pire d’eux-mêmes et qui ont souffert de la folie de dirigeants aveuglés par un désir de puissance et de domination que jamais rien n’a pu, que jamais rien ne pourra justifier.

Pour toutes celles et ceux qui croient profondément à l’idée européenne, pour celles et ceux qui ont des attaches personnelles et familiales dans ce coin d’Europe, il est insupportable que l’Ukraine, souveraine et démocratique, redevienne le terrain de jeu d’un grand empire comme elle l’a été, à l’instar d’autres pays en Europe centrale, durant de si nombreux siècles.

L’élan de solidarité, ici, partout en Europe, met en lumière la formidable puissance d’attraction de l’Occident, de cette civilisation occidentale qui sera toujours un idéal pour les hommes et les femmes qui sont attachés à la démocratie, à la liberté et aux grandes valeurs humanistes qui lui sont indissociables.

Nous tenions à ce que ce moment important et émouvant pour Provins soit aussi un moment de solidarité, d’amitié, de partage avec l’Ukraine et son peuple.

Nous tenions à ce que, sous l’égide des grandes valeurs de l’UNESCO, ce moment soit un moment de recueillement pour les victimes civiles, innocentes d’une guerre brutale, sauvage et impardonnable.

Recueillement et solidarité pour un pays parfois un peu seul au combat.

La leçon que les Ukrainiens nous donnent est une extraordinaire leçon de vie, une leçon de courage moral et physique. Cette leçon, en définitive, est simple : il y a quelque chose de plus important que la vie elle-même, ce sont les grandes valeurs qui la portent, qui l’éclairent et qui invitent à la résistance.

Après la Tour César, avant les remparts l’automne prochain, la mise en lumière de notre collégiale est justement ce symbole fort de notre attachement à ces grandes valeurs qui nous portent, qui nous guident et nous éclairent, comme le soleil d’un ciel bleu sur les champs de blé, comme cette bannière ukrainienne qui s’affiche sur la façade de Saint-Quiriace, cet étendard de la liberté qui est aussi le nôtre et que je vous remercie d’applaudir.

Merci au Conseil municipal qui n’a cessé depuis des années de soutenir le grand plan de restauration de notre patrimoine.

Merci spécifiquement au Département de Seine-et-Marne qui a soutenu, avec le financement à 50%, ce projet de mise en lumière de Saint-Quiriace qui va changer la vision proche et les perspectives lointaines de cette place et de Provins toute entière.

Dans quelques minutes, et c’est un temps fort du 20e anniversaire UNESCO, la Ville vous propose, dans la cour du Palais des Comtes de Champagne, un spectacle qui j’espère, vous enchantera. Un spectacle (les Allumeurs d’étoiles) au pied de la Collégiale que nous allons, ensemble, illuminer. »

 

Olivier LAVENKA

© Ville de Provins / 2022 / Tous droits réservés

Ville de Provins

5, place du Général Leclerc – 77160 PROVINS

Tél.: 01 64 60 38 38

Adresse postale: CS 60405 – 77487 PROVINS Cedex

Nous contacter / Voir les horaires